Outils pour partager les savoirs (Applications commentées et liens vers des ressources)

From KM4Dev Wiki
Revision as of 17:42, 9 June 2013 by Gilles Mersadier (Talk | contribs)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

Blog

Définition

Un blog (contraction de « weblog » : journal web) est une page web constituée de textes, d’images ou d’éléments multimédias mis en ligne (« postés ») dans un ordre chronologique, les contenus les plus récents apparaissant en haut de la page. Les blogs ont été créés pour présenter des contenus sous forme d’une simple liste d’entrées, comme dans un journal que l’on tient individuellement. Ils permettent aux utilisateurs de mettre facilement des contenus en ligne sur un site, régulièrement, dans un format standardisé. Les informations postées forment un commentaire ou un flux d’idées fréquemment mises à jour. Les blogs vous permettent de publier des informations sur votre travail et de diffuser des connaissances qui sont alors accessibles à toute personne disposant d’un accès internet. La caractéristique principale d’un blog est qu’il permet non seulement au blogueur (individu ou groupe) de s’exprimer, mais également aux autres internautes, qui peuvent poster des commentaires. En créant leurs propres contenus au moyen de ces outils, de nombreux internautes deviennent des producteurs de médias et d’informations. Les contenus deviennent plus accessibles, et les sources se diversifient. Les blogs sont dits « dynamiques » car leur contenu est aisément et fréquemment mis à jour, et les autres internautes peuvent interagir avec le contenu par le biais de commentaires. Ils s’opposent en cela aux sites web classiques, dits « statiques ». Les blogs étaient conçus à l’origine comme des « journaux personnels » en ligne, car ils peuvent être fréquemment actualisés et s’adressent au grand public. Créés à l’origine par des individus, les blogs sont rapidement devenus populaires parmi les organisations et les collectivités pour la publication périodique d’actualités et d’informations.

Pour en savoir plus sur les blogs.... L'article « Blog » de Wikipédia dont voici le sommaire (consulté le 15/5/13 http://fr.wikipedia.org/wiki/Blog)

  • Étymologie (Formes francisées), Historique
  • Présentation et variété de la blogosphère (Identité dans les blogs)
  • Création du blog (Conception matérielle du blog, Mise en ligne du blog)
  • Format (Format commun à la plupart des blogs, Gestion des commentaires, Gestion des liens)
  • Domaines d'utilisation (Blogs d'entreprise, Blog pédagogique, Blog de connaissance, Blogs d'objectifs personnels, WarBlog)
  • Aspects sociaux
  • Marché de la gestion de blogs
  • Notes et références
  • Bibliographie, Articles connexes, Terminologie des blogs.

    Créer votre Blog sur Blogger ou WordPress

    Diverses services privés sur internet proposent de créer des blogs sur leur serveur en ouvrant un compte utilisateur. Elles offrent différentes fonctionnalités, options de personnalisation et conditions d’utilisation. Vous pouvez lancer votre blog dès que vous avez créé un compte. Les interfaces sont intuitives, facile d’utilisation et disponibles dans plusieurs langues. Vous n’avez pas besoin de connaissances techniques pour créer un blog basique. Vous n’avez pas besoin d’un serveur pour héberger votre blog.

    Pour choisir nous proposons deux critères : i) la « célébrité » de la plate-forme – la plus utilisée par des francophones, critère garantissant de trouver facilement sur le web des conseils et des tutoriels en français, et ii) la gratuité de l'hébergement de votre blog, pour essayer – tester ses capacités à publier sans se ruiner. Si on prend en considération ces deux critères, le choix se fera entre les 2 plates-formes suivantes :

  • Blogger : service gratuit, mais il faut avoir un compte Google – lui même gratuit. Le guide officiel de google permet de démarrer simplement et rapidement son blog rapidement http://support.google.com/blogger/bin/answer.py?hl=fr&answer=1623800
  • WordPress : service gratuit, avec possibilité de passer à des formules paysantes ; voici un bon guide de 21 pages pour démarrer, rédigé par un enseignant (PDF 21 pages 1,3 Mo) http://www.profweb.qc.ca/fileadmin/user_upload/Recits/bernard_gagnon/guide_de_base_wordpress.pdf

    Messagerie instantanée (Chat)

    Définition

    La messagerie instantanée, le dialogue en ligne ou le clavardage (québécisme!), également désignée par l’anglicisme « chat » (« bavardage ») francisé en « tchat », permet l’échange instantané de messages textuels et de fichiers entre plusieurs ordinateurs connectés au même réseau informatique, et plus communément celui d’Internet. Contrairement au courrier électronique, ce moyen de communication sert à conduire un dialogue interactif. Le paysage des systèmes de messagerie instantanée est arrivé à un morcellement et une fragmentation tels que les utilisateurs de réseaux propriétaires et fermés sont dans l’incapacité de communiquer avec les autres réseaux et protocoles : ils sont enfermés et ne peuvent plus en sortir à cause de l’effet réseau (il leur faudrait basculer tous leurs contacts vers un réseau et protocole standard ouvert). On assiste à un cloisonnement extrême qui ne s’est quasiment jamais vu dans aucun autre domaine : trois grands réseaux propriétaires sont utilisés par plusieurs dizaines ou centaines de millions d’utilisateurs ; ils sont enfermés et ne peuvent pas communiquer avec les centaines de millions d’utilisateurs des autres réseaux.

    Wikipédia > http://fr.wikipedia.org/wiki/Messagerie_instantan%C3%A9e

    Pidgin : un logiciel libre pour tous systèmes

    C'est un logiciel de messagerie instantané « open source » et « multi-protocoles » : il fonctionne avec plusieurs systèmes d'exploitation (Linux, Mac Os, Windows et d'autres) ; il est compatible avec Google talk, MSN Messenger, Facebook, Yahoo!, IRC, et d'autres protocoles. Les utilisateurs de Pidgin peuvent ouvrir une session simultanément sur de multiples comptes se trouvant sur des multiples réseaux IM. Ceci signifie que vous pouvez en même temps dialoguer avec des amis sur la messagerie instantanée de Facebook, de Google, parler à un ami sur la messagerie de Yahoo et être en attente sur un message MSN. Pidgin supporte beaucoup de dispositifs des divers réseaux, tels que le transfert de fichier, des messages et de l'avis de notification ; vous pouvez aussi personnaliser son fonctionnement.

  • Pidgin sur Wikipédia http://fr.wikibooks.org/wiki/Pidgin
  • Site web et téléchargement ici http://pidgin.im/
  • Tutoriel en français sur Framasoft http://www.framasoft.net/article4839.html

    Cartes cognitives (ou heuristiques)

    Description / Définition

  • Extrait de la description sur KSToolkit http://www.kstoolkit.org/Les+cartes+cognitives C’est une technique graphique saisissante qui peut être appliquée à tous les aspects de la vie lorsqu’un apprentissage amélioré et une réflexion plus claire renforceront la performance et l’efficacité. C’est une manière non linéaire d’organiser l’information et une technique qui capte le flux naturel des idées.
  • Définition de Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Carte_heuristique Une carte heuristique (ou carte cognitive, carte mentale, carte des idées1, etc.) ou, dans les pays anglo-saxons et usuellement, mind map, est un schéma, calqué sur le fonctionnement cérébral, qui permet de représenter visuellement et de suivre le cheminement associatif de la pensée. Cela permet de mettre en lumière les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations qui leur sont associées. La structure même d'une Mind Map est en fait un diagramme qui représente l'organisation des liens sémantiques entre différentes idées ou des liens hiérarchiques entre différents concepts. À l'inverse du schéma conceptuel (ou « carte conceptuelle », concept map en anglais), les mind maps offrent une représentation arborescente de données imitant ainsi le cheminement et le développement de la pensée.

    Freeplane : libre et "multi-systèmes"

    Freeplane, logiciel libre, est disponible en version Windows, Mac et Linux ; c'est une version enrichi de Freemind qui est facile à utiliser et permet de crérer des cartes complexes exportables en plusieurs formats.

  • Freeplane sur Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Freeplane
  • Un tutoriel pour la version Freeplane 1.1, 24 pages (PDF, 1,7 Mo > http://techno.freou.free.fr/animatech/logiciels/tutoriel_freeplane/FreePlane%20Syllabus_Fr%2011.pdf)
  • Cartes mentales et documentation : Un dossier complet sur les carte mentales, leurs atouts et limites, comment les utiliser et comment en faire un outil d’apprentissage. En ligne sur le site du Centre Nationale pour Documentation Pédagogique (Consulté le 15 mai 2013 > http://goo.gl/04P8U)

    Edition collaborative en ligne

    Définition

    Un éditeur de texte collaboratif est une application qui fonctionne en temps réel ; disponible en ligne sur un site web elle permet à plusieurs personnes de partager un texte en cours d'élaboration ; les contributions (ajouts, suppression, modification) de chaque participant connecté apparaissent immédiatement sur l'écran de tous les participants. Chaque contributeur se voit désigner par une couleur, et chaque ajout ou retrait qu'il fait est signalé par cette couleur. Une fenêtre de messagerie instantanée est également disponible. L’application libre la plus utilisée se nomme Etherpad http://fr.wikipedia.org/wiki/EtherPad. Elle doit être installée sur un serveur web mais certains services proposent de l’utiliser ponctuellement et gratuitement. Le système ne requiert dans ce cas ni installation, ni inscription, il suffit d'avoir une connexion internet et un navigateur web.

    Framapad, version gratuite Etherpad

    Le projet Framapad du réseau Framasoft propose d’utiliser l’application Etherpad en version allégée, ce qui permet travailler en ligne même dans des conditions où la connexion n’est pas très performante. Vous pouvez commencer très simplement en allant sur le site Framapad : ouvrez une session qui sera identifiée par une adresse web que vous communiquerez aux personnes avec qui vous voulez collaborer.

  • Le site Framapad http://framapad.org
  • Le tutoriel Framapad, 17 pages (PDF 670 Ko > http://files.framasoft.org/framapad/doc-framapad-espace-prive.pdf)
  • Le réseau Framasoft http://www.framasoft.org

    Réseaux sociaux

    Présentation des trois grands réseaux : Facebook, Twitter et LinkedIn

  • Facebook est un service de réseautage social en ligne sur Internet permettant d'y publier des informations (photographies, vidéos, liens, textes, etc.) en contrôlant leur visibilité par différentes catégories de personnes. Les pages et groupes visant à faire connaître des institutions, des entreprises ou des causes, peuvent être consultés par n'importe quel internaute, mais les noms des membres sont occultés. (Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Facebook) Le site est ouvert à tous depuis septembre 2006. L'inscription est gratuite et plus d'un milliard d'utilisateurs sont connectés dont 24 millions de membres en France et 51 millions en Afrique Les statistiques d'utilisation de Facebook dans le monde sont disponibles en français sur Webrank.info http://www.webrankinfo.com/dossiers/facebook/chiffres-cles-facebook
  • Twitter est un outil permettant à un utilisateur d’envoyer gratuitement de brefs messages, appelés Tweets (« gazouillis »), sur internet, par messagerie instantanée ou par SMS. Ces messages sont limités à 140 caractères. Ils peuvent contenir des liens, des mots clefs et une photo. Ces messages sont accessibles sur le site web de Twitter, sont reçus automatiquement par l'ensemble des personnes qui vous « suivent » (il faut s'abonner pour recevoir) et peuvent être publiés automatiquement sur votre page Facebook, votre blog ou votre site web (source http://fr.wikipedia.org/wiki/Twitter) Twitter a été créé en 2006, en 2012 il y avait plus de 500 millions d'utilisateurs et plus de 175 millions de tweets sont envoyés chaque jour dans le monde. L'Afrique n'est pas absente de cette révolution Twitter comme l'illustre cet article paru en décembre 2012 sur le site iAfriq.com http://www.iafriq.com/2012/12/twitter-en-afrique-en-2012.html
  • LinkedIn est un réseau social professionnel. Dans sa version gratuite il vous permet de mettre en ligne votre CV sous la forme d'un profil professionnel détaillé, de le mettre à jour – de l'enrichir - facilement et d'informer votre réseau de vos activités professionnelles (publications, formations, missions, etc.). Pour constituer puis augmenter votre réseau, vous rechercher sur le site LinkedIn les personnes que vous connaissez, celles que vous avez rencontré, celles qui travaille dans le même secteur que vous, etc.. LinkedIn a été créé en 2003. Début 2013, le réseau plus de 200 millions de membres issus de 170 secteurs d'activités dans plus de 200 pays et territoires. (Source http://fr.wikipedia.org/wiki/LinkedIn)

    Un guide pour comprendre, s'inscrire et commencer à réseauter !

    Il existe beaucoup de ressources documentaires consacrées à ces réseaux. Le guide proposé ici est complet tout en restant facile d'accès et rapide à parcourir (21 pages) ; il vous permet, pour chacun des trois réseaux : i) de comprendre l'intérêt personnel et professionnel que vous avez à participer à ces réseaux, ii) de créer – ou d'enrichir - un compte personnel et professionnel.

  • Le Guide pratique des médias sociaux est une publication du Centre d'Informatique pour la région Bruxelloise – CIRB – (PDF 870 Ko). Il est disponible en téléchargement depuis la page suivante http://www.cirb.irisnet.be/fr/documents/cahiers/medias-sociaux-le-guide-pratique/at_download/file